Une bonne tranche de frais !

Coucou gens !

J’espère que tu kiffes toujours ton été ! Pour ma part, ca gigote pas mal derrière moi à l’heure où je te parle – littéralement : Bébé a bien bien gagné en mobilité, il rampe, il se lève, il fait du quatre pattes, il joue avec les chaises – il fait même quelques pas en poussant lesdites chaises… Du coup, il explore la maison d’un côté – le canapé-lit est un SUPER terrain de jeu. Faire attention aux rebords ? C’est surfait. Même si on se vautre trois fois de suite. De l’autre côté, il vient nous chercher avec assiduité. D’ailleurs, le temps d’écrire tout ca, il est grimpé sur mes genoux – avec de l’aide.

Tout ca pour dire, faire un NA avec un ptit chou qui n’a qu’une idée, c’est savoir ce que sont ces joooolis bouteilles colorées… C’est dur ! J’ai donc profité d’avoir Pokemon sous la main pour détourner son attention et faire un grand classique : le nailart pastèque !
C’est un NA qui ne m’avait jamais bien tenté, mais je ne sais pas trop, l’envie du moment… Et puis je suis tombée en amour de la chaine Youtube de Yoko qui en a fait un très récemment et qui m’a donné envie.

Je me suis donc munie de Lights d’Essie, Vert Soie de Miss Europe, et Nuage Blanc de Inell. Et bien sur, une éponge. Et on s’y met !

nailart pasteque

Tout d’abord, et après la couche de base indispensable, j’ai passé une couche de blanc.

nailart pasteque

Sur son éponge, j’ai mis une bande verte, une bande blanche et une bande rose, et j’ai tamponné délicatement pour faire apparaitre le motif. Lights étant bien flashy et Vert Soie, très discret, à la deuxième couche, j’ai surtout rechargé le vert pour qu’il ressorte correctement.

nailart pasteque

L’étape la plus délicate a été de faire les pépins en noir avec Union Black Jack de Butter London, et force est de constater que si ca a l’air simple, ca ne l’est pas tant que ca. Du coup, ils ne sont pas bien réguliers…

nailart pasteque

Et enfin, une couche de top pour protéger et fluidifier le dégradé, appliqué en tapotant pour limiter le risque de bavouille, et une deuxième pour assurer la protection.

J’ai beaucoup aimé ce NA, plus réussi que je ne l’imaginais. Les photos ne lui rendent pas justice, je dois dire….
J’ajoute un commentaire sur Nuage Blanc d’Inell : l’application est facile, je le confirme. Le pinceau large et plat, c’est vraiment un kif. Par contre, j’avais un doute sur la tenue. J’avais pensé que c’était à cause de mes déboires avec le water marble que le vernis n’avait pas bien tenu, mais le soir même, Nuage Blanc commençait à se décoller. Vous me direz, pour un vernis à moins de 2 €, il ne faut pas trop rêver… Certes… Mais les Yes Love et les Miss Europe ne sont pas bien chers non plus, avec une meilleure tenue… Je classe donc les Inell dans les vernis qui dépannent…

Et toi, que penses-tu de ce nailart pastèque ?

Bizoux à toi gens !

6 commentaires

  1. Le dégradé est très bien réalisé !

  2. Pour reprendre ce qui a été dit ci-dessus, je trouve également que le dégradé est super réussi 🙂 Je vois que je ne suis pas la seule à suivre Yoko et ses superbes nailart ^^
    En tout cas, tu as de la patience ^^ Moi j’ai pas d’ongles et pas de patience, donc bravo xD

    • Ouiiii ! Pis elle est super agréable à écouter en plus !

      Merci 😉 boh l’avantage de celui-ci, c’est qu’il ne demande pas trop de temps 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *