Support photos facile et pas cher

Coucou gens !

Alors ce week-end, malgré mon inspiration, je n’ai pas de nailart à proposer, et pour une bonne raison : j’ai passé beaucoup de temps à faire de la peinture. En emménageant, on avait prévu de personnaliser un peu la déco avec un grand mur vert anis dans l’entrée, une bande de rouge pour la cuisine et du violet dans notre chambre. Le mur vert, je l’ai fait l’an dernier. Mais le rouge et le violet sont restés sur le bas côté. Cet été néanmoins, j’ai décidé qu’il fallait quand même qu’on termine avant l’arrivée d’Elephapotame. A l’heure où tu lis ces mots, je n’ai pas encore fini, mais j’ai la foi, ca sera fait fini ce week-end !

Seulement du coup, j’ai les doigts cracra, pas de quoi faire un joli NA et te le montrer. Demain, peut être… Si tu es sage ?

J’ai cependant des trucs à te montrer, et j’ai choisi de te parler d’un petit truc déco – pour rester dans le thème. Plus une astuce qu’un réel DIY, parce que franchement, ca ne demande pas d’être doué de ses mains pour réussir. L’idée n’est d’ailleurs même pas de moi, je l’ai piquée à une copine.

J’aime beaucoup pouvoir accrocher les photos, les cartes postales, les trucs comme ca. Les mettre sous cadre, ce n’est pas génial quand on est locataire parce qu’il faut faire des trous. J’ai un cadre à aimants, mais d’une part, la place est limitée, et d’autre part, les aimants sont vite casse-pieds et en cas de fort courant d’air, on récupère ses photos aux quatre coins de la pièce, voire de l’appart – vécu. Quant à la Patafix, elle laisse une trace grasse au mur au bout d’un certain temps, et qui coute cher quand on veut récupérer sa caution.

Avec cette astuce, on peut adapter la place prise par notre support, la couleur, et ca tient bien. Le principe est hyper simple :
– vas dans ta mercerie ou ton magasin de tissus préféré et choisi un joli ruban aux mesures de ton mur.
– avec deux punaises – une à chaque bout – fixe ton ruban au mur de la façon qui te plait. Si tu as une grande longueur – dans un couloir par exemple – n’hésite pas à ajouter une ou deux punaises supplémentaires pour améliorer le support.
– avec de petites pinces à linge en bois, accroche tes photos sur le ruban.

Et c’est tout !

support photos facile

Voila ce que ca peut donner !
Il y a là deux mètres de ruban satiné vert pomme assorti à mon mur vert de l’entrée. J’ai choisi de le mettre en zig-zag volontairement. Deux ou trois lignes droites auraient donné plus de place pour suspendre des photos, mais au vu de la configuration du meuble en dessous et de ce qui est posé dessus ainsi que de l’interrupteur, c’est plus sympa. De même, j’ai laissé perdre un petit bout de ruban aux extrémités pour que ce soit plus joli. On peut imaginer y faire un noeud ou un plissé pour plus d’effet encore. Le ruban a couté moins de 1 € dans un magasin de tissu local.
Pour les punaises, on a cassé la tirelire et acheté une boite à têtes transparentes pour qu’elles soient plus discrètes. On peut bien sur jouer avec la couleur des têtes des punaises pour ajouter de la déco, ou encore utiliser des accessoires comme des petites fleurs en tissus piquées avec les punaises. Les possibilités sont larges. La boite de 100 punaises a coûté 3,50 € à Bureau Vallée.
Enfin, les pinces à linge sont toutes simples, en bois. J’ai choisi de les laisser brutes, mais là aussi, on peut ajouter de l’effet déco en les peignant d’une couleur assortie au ruban – un rose fushia par exemple serait sympa ici. Il existe aussi des pinces, plus chères, avec de petites figures : fleurs, cœurs, coccinelles… ce qui augmente les possibilités déco. Le paquet, qui est à peine entamé, a couté 2 € à Babou.

Sur la photo, donc, il doit y avoir environ 1,50 € de matériaux pour un support photos redoutablement efficace, qui se déplacera et se renouvellera très facilement, sans laisser de trace majeure au mur – les trous de punaises n’étant normalement pas retenus sur les états des lieux.
Son jumeau est déjà en place, avec un ruban lilas, dans notre chambre, et j’envisage de faire un support à dessins dans la cuisine sur le même principe, et une longue bande photos dans le couloir…

Bon dimanche, gens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *