Predestination

Coucou gens !

predestinationOn a regardé Predestination avec Pokemon, un film avec Ethan Hawke. J’aime bien les films avec lui : il a su toujours se renouveler, sans se complaire dans la facilité qu’on aurait pu attendre après sa période Disney (Croc Blanc) et l’immense succès du Cercle des Poètes Disparus. Un film avec Ethan Hawke, c’est normalement la promesse d’un truc pas commun. Predestination ne fait pas exception.

Nous suivons donc un gens – oui, un gens parce qu’on ne sait pas son nom avant un certain temps – , agent temporel, qui se lance sur les traces du seul criminel qui lui a toujours échappé.

Sous ce synopsis tout simple se cache une histoire beaucoup plus complexe, dont on perçoit les tenants et aboutissants au fur et à mesure. Et comme tout autre commentaire serait spoiler le film – pourtant y’a de quoi discuter ! – ou tout du moins donner des indications et/ou des à priori qui gâcherait le plaisir, je n’en dirai pas plus. Pokemon l’a trouvé un peu capilotracté. Pour ma part, j’ai bien apprécié cette intrigue et l’interprétation des deux acteurs principaux – et un peu les deux seuls acteurs d’ailleurs…

Bizou à toi, gens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *