Plus YAMAIS !

Coucou gens !

J’espère que ta rentrée s’est bien passée, celle des éventuels petits loups aussi. Avec la rentrée, on reprend aussi les chouettes habitudes de la vie, comme… Emmener son déjeuner au travail. Je crois qu’il n’y a rien de plus épanouissant que de fourrer son repas dans une boite pour le manger au mieux, dans une salle de pause, au pire, sur un coin de bureau, entre le dossier Machin et le rapport Truc…

lunch

Je ne sais pas toi, mais j’appartiens à la génération Tupperware. J’ai grandit avec, réchauffer dans une boite en plastique ne m’a jamais posé de problème et je n’ai jamais senti la moindre différence. D’ailleurs, des boites, j’en ai à la maison.

réchauffer avec une boite en plastique

Bon évidemment, la recherche découvrant petit à petit que les boîtes en plastique ne sont pas magiques et diffusent des trucs dans les aliments, je commençais à les regarde bizarrement. Surtout quand il a fallu prévoir les déjeuners qu’Elephapotame prend chez la nounou. Pour lui, pas d’hésitation : j’ai acheté des boites en Pyrex, histoire de limiter les ennuis (limiter et non éviter, parce que le couvercle reste en plastique, quand même…). 3 pour un bon roulement (ses repas étant par ailleurs conservés dans des pots de yaourtière).

Ca, c’était en juin.

Comme j’ai une nounou hyper-consciencieuse qui nettoie la boite après manger, ben en fait, bébé n’a besoin que d’une boite Pyrex. Du coup, cet été, quand j’ai eu besoin d’emmener mon repas, j’ai pris un Pyrex pour moi. Les quelques fois où j’ai eu recours à une boite plastique, c’était pour des salades.

Nous nous retrouvons donc en septembre, où, ce matin, à court de Pyrex, j’ai pris une boite en plastique pour mettre mon repas. Que j’ai réchauffé au micro-ondes à midi, pour la première fois depuis deux mois. Et que j’ai mangé…

réchauffer avec une boite en plastique

Je n’avais jamais remarqué à quel point le goût du plastique passe dans la nourriture ! Deux mois de désintox, et bim ! La bouffe est immangeable ! A tel point que ni mon yaourt de chèvre, ni ma pêche n’ont réussi à faire passer le goût de la boite qui va rester, j’en suis sûre, sur ma langue jusqu’à ce soir…

Conclusion ?

réchauffer avec une boite en plastique

Réchauffer dans une boite en plastique, c’est fini pour moi !
Et toi ? Tu réchauffes avec quoi ?

2 commentaires

  1. *patpat*

    Je réchauffe dans mon assiette. Ou à la poêle (ça grille un peu, j’aime bien). La boite au micro-onde, c’est en dernier recours… Sinon, pour la fac, j’me fais des plats froids !

    Je compatis grandement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *