Je peux pas, j’ai piscine

Coucou gens !

Je reviens avec un nailart pour toi ! Ca t’avait manqué ? Moi aussi, un peu. Figure toi qu’Elephapotame ne me suce plus les doigts à tout bout de champ – non que ca soit particulièrement désagréable, mais avec les dents qui arrivent, ce n’est pas plus mal – ce qui fait que je peux reprendre mes ptits précieux et me remettre à colorer mes doigts. Et c’est cool. Ca m’a manqué. Mais je crois que je l’ai déjà dit.

Bon le truc, ca a été de trouver l’inspiration. Sisi, je te jure. Et puis comme il faut reprendre des marques temporelles – combien d’étapes de NA je peux faire pendant que bébé est à la sieste ? – j’ai voulu commencer soft. L’idée était de donner un effet « piscine » à mes petits ongles. Ca fait un moment que j’avais envie de ce type de rendu – depuis cet article de Pshiiit précisément – et puis un tuto de Yoko Nailart m’a décidée à me lancer.

piscine-2

J’avais commencé par faire un essai sur onglier pour deux raisons :
1/ mon blanc 337 de Yes Love est devenu trop épais avec le temps pour servir en toile de fond pour les NA. J’ai donc voulu voir si mon vieux blanc nacré Pimpkie dont-j’ai-oublié-le-nom-mais-c’est-pas-grave-on-doit-plus-pouvoir-l’acheter pouvait faire office.
2/ je voulais tester l’effet à l’éponge de mes deux bleus de choix pour ce NA : Carribean de Peggy Sage et Superpower Blue de Gemey Meybelline.

Si l’essai a été concluant pour le point 1, c’était un peu moins satisfaisant pour le point 2 : Carribean ainsi posé se faisait bouffer par Superpower Blue et le résultat manquait de relief et de fondu.
Et puis j’ai eu un pif de génie – tu veux dire une épiphanie.

epiphanie-1

epiphanie-2

Le problème était de tamponner les deux couleurs sur deux éponges différentes. J’ai donc tamponné un peu de Carribean à côté de Superpower Blue et bingo ! Les deux se sont fondus dans un beau rendu, pas uniforme, translucide, bref, ce que je recherchais.

piscine-1

Pour finaliser, J’ai rajouté un peu de blanc nacré Pimkie toujours à l’éponge, et très délicatement ainsi qu’une couche de Opal-39 de NFU-Oh pour le côté aquatique scintillant.

piscine-3

Tu remarqueras peut être que, contrairement à mes inspirations, je n’ai pas fait de blanc à la laque. Pour trois raisons : d’abord… mon blanc est mort (si tu t’en souviens 😉 ). Ensuite, je n’ai pas de laque. Et enfin ben j’aime bien comme ca, en fait.
Pour moi, la technique de la laque va bien rendre pour faire du marbre, mais pas trop pour l’eau. Bon après, ce NA fait plus pierre précieuse que piscine, mais bon…

piscine-4

Voili voilou, un peu de bleu, un peu de couleurs et j’espère plein de bonheur pour toi et tes proches, malgré tout…

Bizoux à toi, gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *