Oh Maria !

Salut à toi, gens !

Si tu es comme moi et que tu supportes plutôt bien la chaleur, tu considères sans doute que la climatisation est une hérésie. Seulement, il y a des situations où on n’a pas le choix. Quand on est dans un four, par exemple… Genre la voiture quand il fait plus de 40°C dehors et que l’air ambiant est tellement chaud qu’ouvrir les fenêtres ne sert strictement à rien… J’ai eu mal à ma nature, ce jour là, mais je n’ai pas eu le choix : j’ai mis la clim.

Ou au cabinet, où l’immeuble est tellement bien orienté et isolé que ce n’est pas de radiateurs qu’on a besoin, c’est d’un climatiseur, dès que le soleil pointe son nez…

Forcément, donc, avec les températures qu’on a eues, la clim est une question de survie. Heureusement, on peut l’éteindre. Enfin heureusement…
Quand la télécommande a décidé de bugger sévèrement, on s’est retrouvé, ma propriétaire et moi avec un problème : pas moyen d’éteindre les climatiseurs de la salle d’attente et de mon bureau. Vous me direz, heureusement qu’il s’est retrouvé bloqué en fonctionnement, sinon j’aurais cuit, et les patients aussi. Sauf que ca fait deux semaines que les deux climatiseurs fonctionnent non-stop, qu’on soit là ou pas. J’ai mal à ma nature. Et à la facture d’électricité aussi…

La mort dans l’ame, j’étais prête à investir dans une télécommande universelle de climatiseurs pour pouvoir enfin retrouver un fonctionnement normal. Et puis ce matin, j’ai été prise d’une inspiration : ces appareils ne sont-ils pas sensés avoir des boutons cachés ? Après une exploration minutieuse, je l’ai vu. L’objectif. Le Graal. Le bouton reset de la télécommande. Si quelque chose peut marcher, c’est bien ca.

Et…

Ca a…

Marché !

Dans ma tête, j’ai aussi tôt le choeur des soeurs de Sainte Catherine qui s’est mis à chanter.

Bonne journée à toi, gens, et qu’un petit miracle éclaire ta journée à toi aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *