Naistorming – Noir et blanc

Nailstorming_Logo_mini

Salut à toi, gens !

Aujourd’hui, on a un thème de Nailstorming raccord avec le temps qui s’est bien couvert. Tu me diras, après les chaleurs de ouf qu’on a eues, ça ne fait pas de mal. On part donc dans la classe et l’élégance avec un nailart tout en noir et blanc.

Pour l’occasion, j’ai eu immédiatement l’envie de ressortir l’eau distillée et faire du watermarble. J’ai quand même tergiversé toute la semaine en me demandant si un stamping ne serait pas moins risqué, notamment parce que je n’avais aucune garantie que mes vernis soient watermarble-compatibles, mais au final… J’ai suivi mon envie, et advienne que pourra ! Au pire, je pouvais toujours me rabattre sur le stamping au dernier moment.

Mais après tout, j’avais tort de me faire du mouron… Et du coup, ca faisait longtemps que je n’avais pas fait autant de photos pour un nailart…

n&b-1

Niveau mode opératoire, rien de neuf : j’ai commencé par une base, puis le 337 de Yes Love. Ce dernier commence à s’épaissir, il faudra peut être que j’envisage de le remplacer. Et surtout, on attend que ça soit bien sec.

n&b-2

j’ai pris ensuite un gobelet en plastique – il parait que le verre, c’est mieux, mais pour ca, il faudrait que je réinvestisse dans des yaourts en pots de verre – que j’ai rempli d’eau distillée.

n&b-3

Ensuite, on va vite. Et on alterne les gouttes de vernis. J’ai opté pour Union Black Jack de Butter London – qui marche donc très bien en watermarble – et le top coat transparent de Rainbow Honey – qui marche bien aussi. J’avais peur que le parfum du Rainbow Honey contrarie la manœuvre, mais non. Ça a super bien diffusé.

n&b-4

Une fois que les cercles concentriques étaient bien fait, j’ai ensuite fait mes motifs au cure-dents. Là, on s’amuse : soit on fait du traditionnel en allant vers le centre, on peut faire du mille-feuilles – j’avais pas envie -, faire en rond, faire n’importe quoi…

n&b-5

Et puis on choisit son endroit préféré, on plonge son doigt à l’envers et avant de ressortir le doigt, on ramasse la pellicule de vernis désormais inutile. Et on admire.

n&b-6

Idéalement, on protège ses doigts, pour ne pas se prendre la tête avec le nettoyage, parce que oui c’est salissant. Les méthodes sont multiples : scotch, huile, ou encore latex… Pour ma part, j’avais la flemme, donc j’ai laissé tel quel. J’ai laissé sécher, et puis le vernis est parti progressivement dans la journée, par pellicules. 2-3 lavages des mains ont enlevé une partie aussi, et puis le petit peu qu’il restait, je l’ai enlevé au coton-tige et dissolvant avant de faire les photos.

n&b-7

J’ai bien aimé comment l’association Union Black Jack et le top coat ont fonctionné. Par moments, Union Black Jack diffusait un peu dans le top coat, ce qui a ajouté de l’effet aux marbrures.

n&b-8

La dernière étape, la pose du top coat, m’a filé des angoisses. La dernière fois que j’ai topcoaté Rainbow Honey sur Union Black Jack, ca m’a fait d’horribles bavouilles. Du coup, j’ai bien du attendre deux ou trois heures avant d’oser poser le top coat. Délicatement. En veillant à ne pas repasser sur une zone déjà topcoatée. Ça a failli marcher… C’est le dernier doigt, le pouce main droite, qui a été altéré… Je m’en sort pas trop mal, on va dire…

n&b-9

Reste aussi quelques bulles. J’ai du aller un peu vite sur l’immersion des doigts. Et puis les bords ne sont pas très nets.. Je vais sérieusement étudier l’option latex… Ma tentative au scotch n’ai pas été convaincante, et l’huile d’olive un ratage total…

Mais dans l’ensemble, j’adore ce nailart. Il est vraiment classe. Et l’avantage du water marble, c’est que chaque NA est absolument unique et source de surprises car on ne sait pas exactement comment les vernis vont réagir ni quel motif va se créer à la surface de l’eau. On ne peut pas vraiment se rater… Et ça, c’est chouette.

Bizou à toi gens !

2 commentaires

  1. hello, je ne réussi jamais un WM pourtant le rendu peut être très sympa, la preuve. Moi le thème de ce nailstorming m’a inspiré, des paillettes et des ptits ronds ^^
    biz =)

    • C’est vrai que ce n’est pas toujours évident ! Bien que Union Black Jack ait marché, j’ai eu un moment où ca ne voulait plus diffuser sur l’eau, j’ai pas compris pourquoi ! Après, faut persévérer 😉 ca finira par marcher 😉 Je pense qu’il faut veiller à trois choses :
      – de l’eau distillée
      – un récipient en verre
      – tester ses vernis puis aller assez vite dans l’exécution.

      Biz et merci en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *