Nailstorming – Villains

Nailstorming_Logo_mini
Salut à toi, gens !

Tu kiffes ton dimanche ? Moi aussi. Parce que le thème du Nailstorming de la semaine a été hautement inspirant, puisqu’il s’agissait de représenter les « Villains » – ou « vilains » en français. Les méchants, ils ont souvent la classe, comme le disent très bien ces charmants messieurs :

Et le temps de réflexion pour savoir quel méchant j’allais mettre sur mes doigts n’a pas été très long. Genre, ca m’a pas pris deux secondes : j’ai lu le thème, et la réponse est arrivée immédiatement.
Le méchant qui, le premier, a eu la classe dans ma vie, c’était Scar, le lion à crinière noire qui a tué son frère pour devenir roi. Méchant, élégant, machiavélique, avec aucun élément de son passé donné pour se dire que, zut alors, il aurait pu être gentil si… NON ! C’est juste un pur méchant ! En plus, c’est Jeremy Irons qui fait sa voix en VO, que demander de plus ?

Et bien sur, quel meilleur moment pour chercher l’inspiration que la scène du cimetière d’éléphants, où Scar braille « Soyez prêtes » à toutes les hyènes qui veulent bien l’entendre, dans une ambiance verte venue d’on ne sait où ?

scar-00

Moi je dis, y’a de quoi s’amuser… alors je me suis amusée – en même temps, c’est le but.

scar-01

On commence donc avec un fond jaune, j’ai choisi Pimms de Butter London, un très joli jaune, lumineux comme il faut. On y ajoute un dégradé de jaune à vert foncé, et Pimms se retrouve ainsi complété par le Grass Green et le Shiny Ivy, tout deux de Peggy Sage. La toile est prête, il n’y a plus qu’à oeuvrer.

scar-02

Une marque de griffure sur l’index, des pattes au dotting tool sur le majeur, une couche de Groovy Black de Peggy Sage pour le craquelé sur l’auriculaire. Et surtout, on pare l’annulaire d’un portrait de notre cher lion déchu.

scar-03

Pour ce faire, on sort sa peinture acrylique, et on s’applique. D’abord, la forme avec la peinture blanche, afin que les couleurs ressortent. D’autre part, la forme faite approximativement facilite le travail avec la couleur définitive ensuite.
La pointe du museau ivoire, le corps dans un brun orangé, la crinière noire… En n’oubliant pas l’oreille, et son creux en sienne. On fignole les détails de la tête au pinceau 2/0 avec le noir, souligner la crinière avec l’ivoire.

scar-04

Et on réalise qu’on a fait le dégradé sur le pouce alors qu’on avait d’autres projets pour lui… Qu’à cela ne tienne ! On va se rattraper sur la main droite…

scar-05

Et on rappelle, dessiner sur la main droite veut dire se servir de sa main gauche…

scar-06

Au final, les griffures rendent mieux…

scar-07

Mais il y a des pâtés ivoire dans la crinière…

scar-08

Mais c’est plutôt satisfaisant quand même…

scar-09

Bon l’intérêt de la main droite était surtout de réussir le motif prévu sur le pouce, à savoir un gros plan de l’oeil balafré. Et là aussi, je suis assez contente de moi…

scar-10

Tu es prête ?
– Nous sommes toutes prêtes ! Mais pourquoi ?
– Pour la mort du roi !
– Il est malade ?
– Mais non idiote, nous allons le tuer, et Simba aussi…

MOUAHAHA !

Hem… je m’enflamme…

scar-11

Bon j’ai été un peu timide sur le nettoyage de la peau apres tout ca, j’avais pas vraiment envie de recommencer…

scar-12

En tout cas, je renouvelle mon amour à Scar, aux gros chats, et à ma main gauche qui sait être précise quand je lui demande gentiment !

Bizou à toi, gens !

6 commentaires

  1. Pingback :NS BestOF #2 – Villains | Les nails d'Elsa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *