Nailstorming – Je suis Charlie

Nailstorming_Logo_mini

Salut à toi, gens.

Le Nailstorming de la semaine est dans la foulée des événements des derniers jours, comme tu t’en doutes. A l’heure où des millions de gens retournent chez eux après une marche commémorative près de chez eux, nous marquons notre soutien comme nous le pouvons.

charlie_1

J’ai donc opté pour Union Black Jack de Butter London, et une touche au dotting tool de 831 de Yes Love. Sobre.

charlie_2

charlie_3

Et après ?

Demain, le deuil national sera terminé. On rangera progressivement nos panneaux de soutien parce que la vie doit continuer. Bien sur, pour les familles et pour les rescapés, ca ne sera jamais terminé. Mais pour nous ?

Il faudra faire l’effort de se souvenir.

De se souvenir qu’on n’était pas des « Charlie » parce qu’on vouait une admiration sans borne aux auteurs de l’Hebdo – faut pas déconner non plus, la majorité des gens ne lisaient pas le journal – mais parce qu’on refuse que des gens soient exécutés pour s’être exprimé, quelque soit le sujet, même de facon – très – discutable.

De se souvenir que ce sont des individus qui se réclament d’une idéologie pervertie et qu’ils ne sont représentatifs de rien d’autre qui ont agit. Et que se sont ceux qui leur ont mis ces idées dans la tête qui sont responsables. Personne d’autre.

De se souvenir de ces gens qui ont été là au mauvais endroit, au mauvais moment, ou dans l’exercice de leurs fonctions et qui méritent tout autant notre respect.

De se souvenir surtout que c’est un extrémisme mal placé, obscurantiste, communautariste qui a abouti à ce drame qui a duré trois jours. Il ne faut pas qu’un extrémisme tout aussi mal placé soit une réponse à ces événements. Les extrémismes divisent et créent d’autres drames. Ces gens sont morts pour de mauvaises raisons, ne pourrissons pas nos valeurs pour ces mêmes mauvaises raisons.

Alors gens, qui que tu sois, amour sur toi. Sur les tiens.
Puisses-tu avoir la sagesse de comprendre, de faire la part des choses et de déterminer ce qui est vraiment important : vivre en paix, auprès des siens. Et au final de tolérer. Ca devrait pas être aussi dur…

Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort et les morts qui mériteraient la vie. Pouvez-vous leur rendre Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser mort et jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *